Les organisations signataires de l'Appel de Corti * se félicitent de la grande mobilisation en faveur de la langue occitane à Besiers samedi 17 mars (20 000 manifestants).

L'appel de Corti se base sur 5 droits élémentaires pour les Nations sans Etat dont :
-Le droit de mettre en œuvre dans le cadre d'un statut officiel le développement de nos langues et nos cultures.

Les mouvements Emgann (Bretagne) et Batasuna (Pays Basque) remercient leurs camarades d'Anaram Au Patac (mouvent révolutionnaire de la gauche occitane) avec lesquels ils ont manifesté, derrière la banderole "Un statut officiel pour nos langues".

Les mouvements signataires de l'Appel de Corti regrettent la présence dans cette manifestation d'"identitaires" aux idées nauséabondes, nationalistes français sous couvert de couleurs occitanes.

Nous rappelons qu'une manifestation pour la langue bretonne aura lieu à an Oriant / Lorient (Bretagne) samedi 31 mars à laquelle nous participerons.

D'autres rendez-vous auront lieu dans nos pays respectifs.

Appel signé par : Batasuna (Euskal Herria, Pays Basque), Abertzaleen batasuna (Pays Basque) Corsica Nazione independente (Corsica), Emgann-Mouvement de la Gauche Indépendantiste (Breizh), Tavini Huiratira (Polynésie), Parti Komunis Pou Lendependans ek Sosyalism et Consel National des Conseils Populaires (Martinique), Anaram Au Patac (Mouvement de la Gauche Revolutionaire Occitane), Mouvement d'Emancipation Démocratique et Sociale (Guyane), ERC Gauche Republicaine Catalane.. UPA (Union du Peuple Alsacien).

Pour télécharger l'appel : http://perso.orange.fr/anaram/Declaracion_Corti.pdf

Barrar